Soucieuse d’améliorer la desserte des trains voyageurs pour assurer la mobilité des personnes et des biens par rail, la direction générale de la SNCC vient de décider la remise en circulation du train KAMBELEMBELE sur l’axe LUBUMBASHI-KINDU. En effet, le tout prochain train long courrier qui relie la capitale du cuivre au Haut Katanga à celle de la province du Maniema est programmé le mardi 20 décembre au départ de Lubumbashi.

Le DG de la SNCC ,M FABIEN MUTOMB KAN KATO entend ainsi voir la SNCC traduire en actes concrets la volonté du Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO visant le bien être des congolais en général et des riverains du rail en particulier.

La relance de ce train courrier suspendu en juin 2020 en pleine vague du COVID-19 , intervient près de deux ans après , grâce à la réhabilitation sur fonds propres de 40 anciennes voitures à voyageurs, aux Ateliers centraux de Lubumbashi. Elle s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de desserte de trains voyageurs , soit:

  • 2 trains express avec la première rame de 10 voitures à voyageurs de luxe de 192 places acquises en 2019 :NEW EXPRESS DIAMANT BETON (relation LUBUMBASHI-MWENE DITU) et NEW EXPRESS COLOMBE (relation LUBUMBASHI-KANANGA),
  • 3 trains inter régionaux avec les anciennes voitures à voyageurs rehabilitées : SANKAYI ( relation KANANGA-ILEBO), SERPENT DE RAIL (Relation KALEMIE-KINDU) et YA LISANO (Relation KOLWEZI-DILOLO) et
  • 3 trains longs courriers: BANA KATANGA (Relation LUBUMBASHI -KALEMIE) , LUALABA (Relation LUBUMBASHI-DILOLO) et KAMBELEMBELE (relation LUBUMBASHI-KINDU).

Comme voulu par le Numero UN de la SNCC, bientôt, la deuxième rame de 12 voitures à voyageurs climatisées neuves de 720 places acquises en 2021 sera mise en circulation pour exploiter des trains longs courriers en version VIP, et ce après l’installation des dispositifs d’accueil des voyageurs, de leur restauration à bord et de l’approvisionnement des convois en eau durant le parcours.

La régularité du trafic voyageurs aura le mérite de combattre le transport clandestin des personnes sur des trains marchandises.