Corridor central, la SNCC abrite la réunion de l’équipe technique conjointe Tanzanie-RDC à Lubumbashi

Corridor central, la SNCC abrite la réunion de l’équipe technique conjointe Tanzanie-RDC à Lubumbashi

La SNCC abrite la réunion de l’équipe technique conjointe Tanzanie- RDC,organisée du 31 janvier au 3 février par le secrétariat exécutif de l’ AFTTCC (Agence de facilitation du trafic de transports dans le Corridor central) pour discuter des modalités de financement pour la mise en œuvre du Programme de développement des infrastructures de transports en vue du renforcement des échanges entre la Tanzanie et la RDC.
Le Directeur Général de la SNCC ,M. Fabien MUTOMB KAN KATO a présenté ses civilités aux membres de ladite équipe lors de la séance d’ouverture tenue ce mardi 31 janvier dans la salle « Frigo » à Lubumbashi,dans le Haut Katanga, sous la coprésidence du Consul de la Tanzanie à Lubumbashi, M. SELESTINE GERVAS KAKELE et du Directeur de la Planification de la SNCC.SA, M. Victor KALUILA MUZEMBE. Le DG de la SNCC.SA s’est dit heureux d’accueillir à la SNCC, le Consul de la Tanzanie à Lubumbashi qui jouit ,selon lui, d’une bonne réputation dans la communauté congolaise dont il est proche.  » On sent que la Tanzanie est valablement représentée ici chez nous », a affirmé le Manager du chemin de fer congolais avant d’ apprécier le travail important réalisé par l’équipe technique conjointe. Pour démontrer que la RDC croit à ce qui se fait dans le Corridor central, M. Fabien MUTOMB a épinglé deux investissements qui ont été consentis au profit de la SNCC.SA, tels que l’acquisition pour une valeur de 5 millions de dollars américains, du concasseur destiné à la carrière de LUSINDOIE,près de Kongolo dans la province du TANGANYKA, et celle d’une bourreuse au prix de 3 millions de dollars américains.
Pour le Consul de la Tanzanie à lubumbashi, les investissements tels que épinglés ci- haut démontrent le sérieux des engagements pris par la RDC. Parlant des efforts déployés coté TANZANIEN ,le Consul a rappelé le projet de construction d’un SGR (standard gauge railway )c à d un chemin de fer à écartement standard devant relier Tabora à Kigoma. Suivant le contrat signé dernièrement, les travaux vont être réalisés de sorte que d’ici 2026, ce SGR atteigne la frontière à KIGOMA. Ce qui va permette l’acheminement par rail vers la Tanzanie des marchandises en provenance de kalemie vers kigoma par bateaux.

Participent à la réunion de lubumbashi, les experts de la Tanzanie et de la RDC à savoir côté Tanzanien, les délégués du Ministère des travaux et des transports , du Tanzania Ports Authority (TPA), du MSCL (Marine Services Company Limited), de la Tanzania Railways corporation (TRC) et de l’ AFTTCC. Côté congolais, on peut noter la présence des experts des Lignes Maritimes congolaises (LMC) et de la SNCC à savoir le Directeur de la Planification (président du comité de pilotage) , le directeur en charge des ports et chantiers navals, M. Samy ILUNGA le Directeur du Département des travaux neufs, M. Kasela MWANA et le directeur Attaché à la Direction des infrastructures ferroviaires, M. Roger Badibanga.
Le secrétaire exécutif du Corridor central, M. FLORY OKANDJU est attendu à Lubumbashi mercredi 1er février pour y participer egalement aux cotés des membres de la délégation de l’ AFTTCC (Agence de facilitation du trafic de transports dans le Corridor central) qui sont déjà sur place à Lubumbashi , à savoir Mme GRACE KUTEMBA et M. ALLY HAMUD KAKOMILE.

SNCC: Fabien MUTOMB lance un programme pour désengorger les magasins commerciaux de Lubumbashii

SNCC: Fabien MUTOMB lance un programme pour désengorger les magasins commerciaux de Lubumbashii

Le DG de la SNCC, M. FABIEN MUTOMB KAN KATO vient de lancer un vaste programme d’acheminement des marchandises au départ des magasins commerciaux de Lubumbashi et à destination de différentes gares du réseau. ce programme intervient après celui que la DG de cette entreprise de chemin de fer avait mis en place pour l’acheminement en mode d’urgence , des engins, équipements et matériel destinés aux grand travaux initiés dans le cadre du Projet TSHILEJELU au grand kasai, programme dont l’exécution est très avancée selon M.FABIEN MUTOMB.
C’est pourquoi il a décidé qu’à partir de cette semaine , les acheminements se feront moitié pour le Projet TSHILEJELU, moitié pour les magasins commerciaux principalement .Ceci afin de désengorger ces points de vente et satisfaire aussi les autres clients parmi lesquels les commerçants.
A cet effet , le DG de la SNCC s’est rendu ce lundi matin au CARGO pour se rendre compte de la la mise à disposition de huit premiers wagons destinés à MWENE DITU et dont le chargement a commencé en sa présence aux Magasins Départ de Lubumbashi .

Tamponnement du tracteur 157 par un camion citerne au passage à niveau près de sakania, Fabien Mutomb diligente une enquête

Tamponnement du tracteur 157 par un camion citerne au passage à niveau près de sakania, Fabien Mutomb diligente une enquête

Il s’est produit un Tamponnement ce samedi 28 janvier vers midi du Tracteur T 157 de la SNCC.SA par un camion citerne au passage à niveau km 14 sur la route nationale nr 1 entre KABUMBA et SAKANIA sur l’axe lubumbashi-sakania dans la province haut katanga. Le tracteur de service avait à bord l’équipe des agents qui se rendaient en mission d’inventaire extracomptable dans les cités environnantes du chemin de fer de la SNCC.SA . Aussitôt informé, le Dg, M. Fabien Mutomb Kan kato a diligenté une enquête pour déterminer les circonstances de cet accident, et ordonné que les blessés soient rapidement pris en charge.
Selon M. Julien Lubaba, directeur de la circonscription d’exploitation de lubumbashi qui donne l’ information sur ce tamponnement , il n’y a pas eu de perte en vie humaine. Sauf 4 cas des blessures légères sont à déplorer . Cependant, le tracteur TT 157 a déraillé 2 essieux et se trouve dans une position perpendiculaire à la voie. Sa carrosserie est défoncée et le marche- pieds côté gauche détaché. Tous les passagers sont â l’hôpital Général pour examens et soins, ajoute le Directeur de la Circonscription d’exploitation de lubumbashi.L’équipage était composé de dix personnes, le conducteur y compris.
Aux dires de M. Lubaba, la nationale numéro 1 telle que reconstruite par les chinois est  » une route qui parle aux usagers au regard de ces signaux routiers qui sont fluorescents la nuit ». Et d’ ajouter :avant toute traversée d’un passage à niveau, il y’a toujours un signal de part et d’autre sur lequel est dessiné une locomotive et un autre signal « stop » à 20 mètres du rail obligeant le chauffeur de s’arrêter et de regarder à gauche et à droite s’il y a ou pas une circulation ferroviaire en vue. C’est différent de la route Lubumbashi-Likasi -Kolwezi
. Or, le chauffeur du camion citerne ne s’était pas arrêté, ce qui aurait causé le tamponnement.

 

SNCC :Travaux anti erosifs de lukonga,  reprise de la circulation dimanche 29 janvier sur l’axe kananga-ilebo

SNCC :Travaux anti erosifs de lukonga, reprise de la circulation dimanche 29 janvier sur l’axe kananga-ilebo

Le Directeur ai de la région Nord (DRN) de la SNCC.SA , M. Emmanuel Kalonji a affirmé samedi à la presse que
les travaux se poursuivent pour repousser les érosions survenues le 24 janvier dernier entre kananga et zapo zapo sur l’axe kananga-ilebo au Kasaï central . Certains sites, a- t- il ajouté sont déjà traités grâce aux interventions des équipes de la région Nord. Il s’agit des sites aux KM 704+820, 705+700 et 705+950. Il faut encore travailler aux Km 705+ 500, 706+950 et 707+150, a précisé le DRN .
Le train des travaux, à savoir la locomotive 1913 plus 4 wagons GQV, est rentré en section Kananga -Zapo zapo à 8h35′ ce samedi 28 janvier pour charger la terre sur le site du Km 706+500. M. Emmanuel KALONJI estime que les équipes d’intervention iront jusqu’à dimanche soir à toutes fins UTILES pour achever les travaux lancés le 25 janvier dernier, et reprendre la circulation ferroviaire sur l’axe kananga-ilebo .

SNCC /DGDP:Importante réunion de travail à lubumbashi

SNCC /DGDP:Importante réunion de travail à lubumbashi

La journée de travail à la Direction générale  de la SNCC.SA a été également marquée par la réunion que le Directeur général de cette entreprise publique de transport multimodal, M. Fabien Mutomb Kan kato a présidée ce vendredi 27 janvier avec une délégation de la Direction générale de la Dette publique (DGDP) conduite par M. Anicet KUZUNDA, Directeur général adjoint  de cette institution publique , en séjour à Lubumbashi.

C’était au salon vert, avec la participation du Directeur général adjoint de la SNCC.SA, M. Jacques KAMENGA Tshimuanga  de la SNCC.SA. Y ont également participé le Conseiller à la Dg, M. Henry Théodore Mvumvu Mvanzi , le Directeur financier adjoint, M. Pemba Maswamba, le Directeur du Département des comptabilités, M.  Mukalay kyupa et le Directeur de la trésorerie M. Adolphe Bidie Miyuna .

Le DGA de la DGDP était accompagné de M. Trudon Nkima Ngoyi, Responsable du département en charge de dette et créances intérieures.

La DGDP est aussi bien le conseiller du gouvernement congolais en matière d’endettement public, et l’instrument par excellence de l’Etat congolais pour veiller à la validité de sa dette.

Sncc : Fabien Mutomb échange avec la Consule générale de Belgique à lubumbashi

Sncc : Fabien Mutomb échange avec la Consule générale de Belgique à lubumbashi

Le Directeur général de la SNCC,M. Fabien Mutomb Kan kato a échangé ce vendredi matin avec la nouvelle Consule générale de Belgique à Lubumbashi, Mme HILDE VAN INTHOUDT, venue lui rendre une visite de courtoisie. C’était au salon vert où le Manager de la SNCC SA a, en présence du Directeur général adjoint,M. Jacques Kamenga Tshimuanga, partagé avec Mme HILDE VAN INTHOUDT des souvenirs sur l’histoire du chemin de fer congolais qui reste marquée par la présence des intérêts du Royaume de Belgique.

Pas seulement, mais aussi par le passage des mandataires d’origine belge. Ce qui a motivé le numéro un de la SNCC.SA de conduire son hôte de marque dans la salle frigo où les deux personnalités ont eu le bonheur de retracer cette histoire à travers les portraits muraux de ceux qui ont eu ,dans le passé, le mérite comme Fabien Mutomb Kan kato aujourd’hui ,de présider à la destinée du chemin de fer congolais.

Le DG Fabien Mutomb Kan kato a profité de cette rencontre pour évoquer les efforts qui sont déployés par la DG afin d’améliorer la capacité de traction de la SNCC.SA. Il a également épinglé l’instauration du droit de passage sur le réseau SNCC.SA qui permet à l’entreprise de générer des recettes, et de résoudre le déficit en locomotives et wagons.

Ont pris part à cette rencontre, le Directeur des ressources humaines, Mme Jeanne Luta Natshilombo , le Directeur de la Planification, M.Victor Kaluila Muzembe, le Secrétaire général, M. Joachim Kakese Kabembele, le Directeur Commercial ai, M. Tshijik Mwandashi , le Directeur du Département de l’Audit interne, Mme Cécile Bansoba et le directeur du Département des Transports, M. AZIRO Madrakele.