La Délégation syndicale nationale (DSN) de la SNCC félicite la direction générale pour les démarches entreprises en signant des contrats de collaboration avec des partenaires privés dans le cadre du droit de passage sur le réseau congolais , et en amorçant l’achat des locomotives et des wagons avec les moyens propres à cette entreprise publique de transport multimodal. M. JEAN MARIE MBAYO, Vice Président du Bureau de la DSN l’a dit de vive voix au DG FABIEN MUTOMB KAN KATO ,lors de son mot de circonstance à l’occasion de la céremonie de clôture des assises de la Réunion syndicale nationale tenue du 14 novembre au 8 décembre à Lubumbashi.

Selon M. MBAYO ,les résolutions prises de commun accord lors ces assises ont privilégié en réalité la stabilité en vue de la relance de la SNCC qui présente à ce jour une lueur d’espoir en dépit de la situation économico- financière précaire du pays. Le Vice -Président de la DSN estime que l’investissement reste la seule issue en vue de soutenir les braves cheminots toujours consentant d’énormes sacrifices pour accompagner leur entreprise dont l’État congolais est l’unique actionnaire.

Cependant, en dépit des efforts fournis par la DG, la DSN exhorte celle- ci à se liguer et à aborder l’Etat pour des solutions plus vastes et durables concernant notamment la réhabilitation de la voie et le départ des pensionnables de 2014 à 2022.

Par ailleurs , la DSN salue le DG de la SNCC pour son esprit managérial et son attachement au social des cheminots . Aussi , le remercie-t-elle pour le geste consenti en faveur des travailleurs à l’occasion de la Fête des cheminots. Cependant , Elle sollicite auprès de la DG , l’octroi d »’ un geste consistant » pour permettre aux affiliés de passer les festivités de fin d’année dans la joie.

A en croire le Vice Président de la DSN , les résolutions des assises de Lubumbashi devront faire l’objet d’ une campagne de sensibilisation permanente et soutenue à travers tout le réseau afin d’orienter la vision de tous les cheminots vers un seul objectif à savoir la relance de la SNCC.