+243 97 00 58 244 contact@snccsa.com

Une délégation de la sommité de la SNCC SA. a effectué du 26 au 31 janvier de service à Kananga, siège de la Région Nord, soit aux lendemains de l’accident survenu à Bena Leka àù la locomotive 1912-4 s’est renversée, en plein travaux érosifs.

La mission du PCA, Monsieur Jean Ladis Umba Lungange et du DG Fabien Mutomb Kan Kato à Bena Leka où les 2 personnalités s’étaient rendus le dimanche 28 janvier 2024 avait pour but de palaper du doigt la réalité qui prévalait au PK 830  , qui a été le théâtre de la chute de ladite locomotive, ce qui leur a permis d’envisager sur place en connaissance de cause les voies et moyens de rétablir la circulation sur l’axe Demba-Bena lLeka d’une part et d’autre part de relever la locomotive en détresse dans le ravin.

Aussi, après échange avec l’équipe des Directeurs que la Direction Générale avait dépêchée sur ce terrain, le DG a examiné l cahier des charges des travaux urgents à réaliser et a donné son accord pour le déploiement des moyens logistiques nécessaires pour remédier à la situation.

L’axe ferroviaire Kananga-Ilebo est stratégique pour la production de la SNCC voir aussi pour l’économie du Kasaï Central en tant que voie d’acheminement des produits manufacturés et des produits agricoles.

La suspension de la circulation à la suite des travaux antiérosifs occasionnés par les têtes d’érosion qui jonchent la voie, a eu pour conséquence la hausse des prix des denrées,  cette situation n’a pas laisser la SNCC indifférente, c’est aussi qu’aux lendemains de l’accident survenu le 21 janvier à Bena Leka le DG a dépêché une équipe des Directeurs à Kananga, composée du Directeur d’exploitation, M. Manyanga, du Directeur des Infrastructures ferroviaires, M.R. Kashota et du Directeur Technique M.Shimbi.

Cependant, soucieux de voir la circulation être rétablie rapidement, le PCA et le DG s’étaient rendu à Kananga (PK 700) Lukonga (PK 707-708), à Bena Leka (PK 830)….. …

Séance tenante, le DG a sollicité et obtenu la location d’un lot d’engins de génie civil auprès d’un entrepreneur de la place, de surcroit député national, soit un camion benne, un compacteur et une tractopelle.

L’apport de ces engins a permis le lancement des travaux de réhabilitation de remblai qui s’était effondré avec à la clé, la chute de la locomotive.

Ces travaux se sont poursuivis sans désemparer jusqu’au 01 février de sorte que le 2 février, la SNCC avait réussi à lancer le train d’essai sur la variante de la voie ferrée à la grande satisfaction  des riverains du rail aussi que des opérateurs économiques.

 

AVIS D’APPEL D’OFFRES (MARS 2024)

Faisant suite au plan de passation des Marchés, exercice 2024, approuvé à la DGCM, la Société Nationale des Chemins de fer du Congo, SNCC SA, a lancé en mars 2024, les appels d'offres ci-après : (Cliquer sur le lien pour télécharger les fichiers au format pdf.)  ...

Bilan sur le déraillement du train train au PK 36-35 KSG-UBU-2024

Aux dernières  nouvelles, on apprend que le bilan est d’une victime en la personne du tâcheron VT Atotika Malaba, qui était parti e mission de déchargement des traverses. Sa dépouille a été ramenée à Kisangani sur instruction de la Direction Générale, la Coordination...

Fabien Mutomb échange avec une délégation de l’IGF

Le Directeur général de la SNCC a échangé avec une délégation de l'IGF conduite par M.VICTOR BATUBENGA , inspecteur général chef de service adjoint sur des points relatifs à l'encadrement dont la SNCC bénéficie de la part de la mission de l'IGF à Lubumbashi. C'était...